Complémentaire santé : Ce que vous devez savoir

Face au coût élevé qu'implique aujourd'hui une maladie ou un accident, avoir une assurance maladie est la meilleure option à laquelle vous pouvez recourir pour être plus serein et protéger notre avenir. Mais l’assurance est souvent confondue à tort avec une complémentaire santé. Cet article vous en fait une clarification. 

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé ? 

Une complémentaire santé est un plan souscrit auprès d'une compagnie d'assurance. Grâce à une telle souscription, vous recevez un remboursement, en échange du paiement d'une prime, pour couvrir tout ou partie des frais médicaux considérés dans la police que vous avez contractée. 

Plus d’informations sur les complémentaires santé sont disponibles sur ce site internet. Habituellement, une assurance a une franchise. La franchise est le montant que vous devez payer jusqu'à une fois par an, avant qu'elle ne commence à fonctionner, uniquement lorsqu'il est nécessaire d'activer l'assurance. 

Souvent, les plans les moins chers et les plus basiques proposés par les polices traditionnelles ne répondent pas à tous vos besoins de couverture. Dans ce cas, le plus pratique est de souscrire une complémentaire santé. 

Ce type d'assurance fonctionne en prenant en charge la différence générée entre les dépenses de santé supportées par l'institution. La liste des plans proposés par chacun d'eux est très longue, vous devez donc comparer les différentes alternatives pour choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins.

 Pour cela, il existe des comparateurs gratuits dans lesquels vous pouvez entrer votre profil et ils vous montreront différentes options de plan. 

L'assurance maladie est-elle synonyme d'assurance complémentaire ?

Il existe des différences entre l'assurance maladie et l'assurance maladie complémentaire. Le premier vous permet de contracter de manière indépendante, sans qu'il soit nécessaire d'avoir une quelconque disposition. 

D'autre part, l'assurance maladie complémentaire doit être contractée par l'intermédiaire d'un employeur et a une couverture moindre, couvrant les frais médicaux faibles et moyens. En plus, l'assurance maladie a une couverture plus large et peut donc être utilisée pour couvrir des dépenses médicales coûteuses.