Tondeuse : comment réparer sa lame cassée

La tondeuse à gazon est l’un des appareils et plus utilisé pour aménager son jardin. Plus rapide et plus efficace, elle réduit la durée et la charge du travail. Cependant, sa lame peut se casser au fil du temps à cause de sa fragilité. Découvrez dans cet article ce qu’il y a lieu de faire en de pareilles situations.

Types de lame de tondeuse

On peut classer les lames de tondeuse dans trois grandes catégories. Bien vrai qu’aucune lame n’est meilleurs que d’autres, mais certaines ont leurs avantages propres. Il existe des lames soufflantes qui font remonter l’herbe coupée au lieu de ramassage. Ceci est possible grâce aux petites ailettes que possèdent ces objets à leurs extrémités. Vous pouvez utiliser ce type de lame si vous voulez ramasser les herbes coupées. Nous retrouvons les lames mulching, qui n’offrent plus la possibilité de ramasser les herbes coupées. Elles les broient, car, elles sont aiguisées sur toutes leurs longueurs. Les résidus d’herbes broyées servent également de compos que vous pouvez utiliser pour en faire d’engrais bio. Enfin, nous retrouvons dans ces modèles, les lames hybrides qui ne sont que le jumelage de la lame soufflante et celle mulching.

Changer votre lame de tondeuse

Il existe 4 étapes à suivre si vous désirez changer la lame de votre tondeuse. Premièrement, vous devez démonter la lame en toute sécurité. Pour cela, éteignez votre tondeuse. Pour plus de sécurité débranchez le fil de la bougie (pour une tondeuse à essence) ou retirez l’accru si c’est une tondeuse électrique.  En deuxième lieu, démontez la lame usée et remplacez-la par une autre selon la comptabilité de votre tondeuse. La dépose de lame est la troisième chose à faire. N’oubliez pas qu’elle est très tranchante et peut vous blesser en cas de mauvaise manipulation. Portez les gants à cet effet. Enfin, tenez compte de la position et le sens de rotations de la lame. Il est important de bien la fixer avec les clés adaptées.