Comment sécuriser ses loyers impayés

L’immobilier est l’un des business du temps les plus rentables. Ainsi, pour en bénéficier pleinement, il faut une perception régulière des loyers. Malheureusement, il arrive que plusieurs loyers restent impayés par les locataires. Pour ce fait, le choix du locataire est important. Cet article vous propose quelques solutions pour sécuriser vos loyers impayés.

Souscrivez-vous à une assurance loyers impayés

L’une des solutions pour sécuriser ses loyers impayés est de souscrire à une garantie comme la Garantie Loyers impayés (GLI). Cette garantie paie la somme que vous doit votre locataire jusqu’à régulation de l’occupant sur une période donnée. Si votre locataire déménage avant le contrat, cette assurance vous protège contre une détérioration de votre bien. Aussi, la garantie prend des actions pouvant interpeller le locataire devant la justice. Dans le cas où vous avez des locataires à salaire précaire ou ayant moins de 30 ans, la GLI vous rembourse vos loyers impayés. Un contrat individuel avec cette garantie vous prélève 2,5 et 4 % du loyer.

Se prémunir des loyers impayés

Il serait astucieux de se protéger contre les loyers impayés. Voici quelques solutions qui vous seront sans doute utiles. D’abord, évaluez le coût de votre loyer. Ne fixez pas un loyer trop élevé, car il pourrait augmenter le risque d’avoir des loyers impayés. Ceci n’est pas une raison pour laquelle le loyer sera trop bas. Ensuite, vous devez bien sélectionner vos locataires. Pour cela, évaluez le niveau de ressources de votre occupant et de sa régularité. Certaines pièces éligibles peuvent être demandées au locataire comme sa carte d’identité nationale, mais attention aux faux documents. Un contrat de bail est aussi important pour se mettre à l’abri de la situation. Demandez un cautionnement d’une personne proche comme un parent, un frère ou une sœur. Enfin, une autre solution est de se tourner vers les services d’un garant virtuel.